top of page

Déserts médicaux: des solutions législatives essentiellement


Constat et propositions d’un médecin de terrain depuis plus de 30 ans, Maitre de Stage des Universités, au contact des étudiants, qui a connu des périodes contrastées au niveau de l’offre de soins, de la PDS et des gardes tant au niveau national qu’au niveau d’un territoire semi-rural, comme le Périgord.

Il en résulte actuellement une inadéquation entre l’urgence de trouver des solutions transitoires puis des solutions plus pérennes et l’inertie des gouvernants à formaliser des propositions acceptables par tous :

  • Les patients qui ne doivent pas surconsommer des soins pour des « petites pathologies » bénignes mais qui doivent pouvoir trouver un médecin traitant disponible,

  • Les collectivités qui doivent assurer une offre de soins cohérente et complète

  • Les futurs médecins qui se refusent à franchir le pas de l’installation, mais qui ont l’obligation morale et la responsabilité de pratiquer une médecine au service des autres car formés à cette mission par l’Etat, du fait de leur sélection à la fin de la première année de médecine, sans pour autant les obliger à s’installer dans un territoire où les autres structures (écoles, garderies, commerces, poste, équipements sportifs ou de loisirs ...) assurant une mission de service public ont disparu.

Nos propositions concrètes dans le PDF ci-dessous

 
Propositions concrètes contre les déserts médicaux
.
Download • 636KB
 
Aides à l'installation MG
.pdf
Download PDF • 237KB
 
Synthèse des propositions
.
Download • 144KB
 

La réaction sur ce sujet du nouveau Président du CDOM de Dordogne, le Dr Bruno HAMMEL - Journal Sud-Ouest 2023-01-17

 




Commenti


bottom of page