top of page

Les Foulées Roses édition 2023

250 manifestations départementales organisées par la Ligue contre le cancer, 260 bénévoles en effervescence, 167 partenaires, aujourd'hui 1 520 participantes et participants et quelques chiens... Une magnifique manifestation et une marée rose dans la ville. Cette manifestation est unique en Dordogne et reproduite régulièrement tous les ans.

C'est aussi le lancement d'Octobre Rose avec ses événements nombreux pour attirer l'attention, à la fois des services publics, et à la fois pour une nécessaire sensibilisation du grand public qui doit se faire dépister du cancer: Mammographies tous les deux ans pour le cancer du sein, Hémoccult tous les 2 ans pour le cancer du colon en l'absence d'antécédents familiaux, toucher rectal annuel et dosage du PSA pour le cancer de la prostate, sur conseils des médecins et selon les âges des personnes.


Madame Catherine Galvagnon, la dynamique Présidente de la Ligue contre le cancer 24, confortée par madame la Directrice de la CPAM 24, aussi présente, rappellent toutes les deux, l'importance du dépistage du cancer du sein: 44% seulement des femmes se font dépistées en Dordogne, 47% en Nouvelle Aquitaine, 45% en France...

A comparer au 80% au Danemark et en Finlande. Nous pouvons mieux faire!

En France, près de 400 000 cancers diagnostiqués tous les ans, mais 600 000 attendus en 2030... La faute au tabac, à l'alcool, à la surcharge pondérale et l'obésité, à la sédentarité et à la "malbouffe"!

Nous devons faire plus d'activités physiques ou de sport: 75% de la population française ne fait pas assez de sport!

Pour réduire de 25% le risque d'avoir un cancer du sein, c'est 3h00 d'exercice physique/semaine pendant 6 mois minimum, une activité physique modérée avec du vélo loisirs, de la course à pied de 6 à 8 km/h ou du renforcement musculaire léger.

Il faut savoir que 150 euros investis dans le sport-santé ou dans une activité physique entraine une économie de 250 euros pour la sécurité sociale et les mutuelles.


Pour aider Aurélie Bugeaud, une sportive qui part dans un mois au Marathon de New-York

 

L'ensemble de l'analyse sur une approche nouvelle du sport santé et de l'activité physique, qui reste un des traitements du cancer au même titre que l'onco-esthétique, l'art-thérapie..., est accessible dans le document annexé qui émane d'une présentation de la CAMI Sports et cancer.

Activité physique et cancer
.pdf
Télécharger PDF • 259KB
 

Merci pour le crédit photo de certaines images à mon ami, Joel Larivière

Yorumlar


bottom of page