top of page

Parc Naturel Urbain et Fluvial

Proposition de création dans le cadre du projet de mandat communautaire 2020-2026



Un PNUF, valorisant la Trame Verte et Bleue peut être un élément, certes nouveau, du pôle urbain périgourdin, mais pourtant déjà inscrit en filigrane au sein des axes stratégiques du PLUi (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal).

Il est proposé comme un outil supplémentaire qui permettrait de faire avancer l’agglomération vers une dynamique nouvelle en étant intégrateur de projets communaux et intercommunaux, en les harmonisant, les exposant, voire en leur attribuant un label patrimonial naturel favorisant ainsi un développement global plus vertueux.


LE PNU valoriserait l’image de marque du GP et ses paysages dans un certain « art de vivre ». Il se positionnerait pour une mise en lumière des atouts touristiques, favoriserait l’émergence d’un tourisme vert type slow tourisme, plus environnemental (itinérance via chemin de randonnée, tourisme fluvial et navigabilité partielle, émergence de possible nouveaux sites touristiques…).

Dans un périmètre à définir, il mettrait en lien et en scène le petit patrimoine et les différents espaces verts de l’agglomération, favorisant leur maillage pour améliorer le cadre de vie des habitants (déplacements doux, cheminements nouveaux, franchissement de la rivière, nouveaux corridors écologiques…).

Il serait un vecteur de l’animation de la rivière et de ses berges (manifestations sportives, culturelles, aires d’exposition...).

Il permettrait de définir des nouveaux espaces en lien avec le Projet Alimentaire Territorial défendu par le Pays de l’Isle (Zones de maraichage, ferme pédagogique …)

Il pourrait aussi améliorer, de manière paysagère, les atteintes déjà existantes à notre patrimoine naturel et être une vigie pour lutter contre l’artificialisation des sols.

Le PNU, si l'assemblée juge ce projet utile et pertinent, peut entrer, au choix, sous la responsabilité de deux vice-présidences, celles de :

• L’attractivité et du tourisme, avec le SLDT bien que le projet déborde largement le cadre du tourisme, mais se retrouve dans l’appellation « attractivité »

• La politique de l'eau, sachant que le Vice-Président du GP en charge de ce dossier est aussi Président du SMBI, qui porte la GEMAPI et élabore les futurs PPG, Programmes Pluriannuels de Gestion pour 2021)

Et accessoirement, celle de la cohésion territoriale et la ruralité et celle de la mobilité durable


Par ailleurs, il s’inscrit parfaitement dans le champ de deux compétences déjà existantes du GP :

• Une Compétence Obligatoire : Aménagement de l'Espace Communautaire

• Une Compétence Optionnelle : Protection et mise en valeur de l'environnement et du cadre de vie.

Ces compétences recouvrent la responsabilité de la Rivière, de la GEMAPI portées par le SMBI, des Trames Verte et bleue, du PLUi, du SLDT et du SCOT, ce dernier porté par le Pays de l’Isle.

A l’instar du Pôle des Cultures Urbaines, il pourrait, ultérieurement en cas de besoin, se créer une compétence facultative pour l’élaboration d’un PNU.


 
PNU Compétences étagées
.pdf
Télécharger PDF • 1.14MB
 
PNU Projet rivière
.pdf
Télécharger PDF • 1.07MB
 


Kommentare


bottom of page