top of page

Un site exceptionnel à classer en Réserve naturelle régionale RNR - Consultation publique.

Ouverte du 19 mars au 19 juin 2024, cette consultation publique concerne le projet de classement du site de Peyssac, en Dordogne, en Réserve naturelle régionale (RNR), le premier en Dordogne.



Le site naturel exceptionnel de Peyssac à Razac-sur-l'Isle


Localisé en Dordogne, sur les communes de Razac-sur-l’Isle et Montrem, au sud-ouest de Périgueux, le site de Peyssac se compose d’un ensemble de reliefs présentant des coteaux, un plateau, des vallons, dont le principal est traversé par le Longeron, ruisseau affluant de l’Isle prenant sa source sur le domaine.


Ancienne propriété de la famille Dubernard, dont les descendants gèrent encore l'association CDEM (Centre Départemental d'Etude des Milieux), la donation initiale de 1981 a été pour Espace pour Demain, puis différentes sociétés se sont succédées dont certaines avaient un siège éloigné du Périgord... rendant la gestion et la protection du site difficile.


Un classement pour 10 ans, reconductible, en RNR devient indispensable pour éviter les dégradations et la pollution humaine du site.


Situé dans le Périgord central, le domaine de Peyssac est représentatif des 12 milieux naturels présents sur ce territoire.


D’une superficie de 65 hectares, le site de Peyssac présente un ensemble de boisements anciens ainsi que divers habitats (pelouses-ourlets, frênaie hygrophile, fourrés, source pétrifiante) qui abritent 351 espèces végétales dont deux protégées au niveau régional, la colchique d’automne et la scille à deux feuilles. L'ancien propriétaire avait introduit quelques espèces exotiques dans un arboretum qui s'est très bien acclimaté avec notamment un magnifique sequoia...


Ses boisements matures, d’un intérêt écologique fort, permettent notamment l’accueil d’oiseaux forestiers (70 espèces dénombrées dont 52 espèces d'oiseaux nicheurs, avec le pic mar et le pic épeichette), des insectes saproxyliques (c’est-à-dire dont le cycle de vie est lié au bois mort, comme le lucane cerf-volant), de très nombreuses espèces de champignons dans ces sous-bois et ces prairies non enrichies, dont une découverte d'une nouvelle espèce, pour la première fois dans le monde par Guillaume Eyssartier, grand mycologue français, ainsi que dix espèces différentes de chauves-souris (murin d’Alcathoe, barbastelle d’Europe) étudiées par Frederic Chiche.


Exceptionnel! Une nouvelle espèce mycologique découverte à l'échelle de la planète: "Hygrocybe calcarea"

Envoyé pour analyse génétique à la faculté des sciences de Toulouse, dans le cadre d’un projet européen de révision des Hygrocybes du groupe d’Hygrocybe conica auquel appartient la récolte, il s’avère que Guillaume Eyssartier découvre ce champignon dans un groupe génétiquement bien défini , qui ne peut être inclus dans aucune espèce déjà décrite. 354ème espèce d'Hydrocybe, jamais décrite.

Il s’agit donc d’une espèce nouvelle pour la science, qui sera prochainement décrite dans une revue spécialisée.

Cette espèce a été observée sur la pelouse ourlet.


De même, Rhodophana corylina proche de Rhodophana melleopallens, plus connue des spécialistes, a été décrit par Guillaume Eyssartier également en 2020 et publié le 14 avril 2021 pour la première fois. Cette espèce a été observée près de la mare forestière la plus proche de l’entrée principale du site.


Le statut de Réserve naturelle régionale

Au regard de l’intérêt patrimonial du site, et des menaces extérieures pesant sur ce patrimoine (urbanisation avec la proximité de l’agglomération de Périgueux, importante fréquentation du site et pression des usages locaux), il est apparu nécessaire de donner à ce site un statut de protection fort : le statut de Réserve naturelle régionale (RNR).

La fondation propriétaire du site, appuyée par le Cercle départemental d’étude du milieu, a donc fait la demande d’un classement en RNR sur l’ensemble de ses terrains représentant 65 ha. Le statut de RNR, d’une durée de 10 ans, permettra ainsi :

  • de pérenniser l’évolution naturelle des milieux, supports d’études écologiques,

  • de conserver la biodiversité du site par des actions spécifiques de gestion,

  • d’établir une réglementation des activités sur le site garantissant la préservation du patrimoine naturel présent,

  • de sensibiliser les publics et acteurs locaux par une médiation territoriale et des outils pédagogiques adaptés.


Participer à cette consultation publique

Les observations peuvent être formulées dans les 3 mois suivant l’ouverture de cette consultation, c’est-à-dire jusqu’au 19 juin 2024 :

  • par courrier adressé à : M. le Président Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Direction Environnement 14 rue François de Sourdis 33077 Bordeaux Cedex

  • par e-mail : à l’adresse consultation-RNR@nouvelle-aquitaine.fr en mentionnant en objet « Projet RNR Peyssac », et en indiquant vos prénom, nom et coordonnées complètes.



A lire:


Dossier de classement en RNR du site naturel de Peyssac
.pdf
Télécharger PDF • 2.49MB

Annexes 1 à 4 au dossier de demande de classement RNR - Peyssac
.pdf
Télécharger PDF • 15.67MB

Annexe 5 au dossier de demande de classement RNR - Peyssac
.pdf
Télécharger PDF • 10.45MB

Annexes 6 à 11 au dossier de demande de classement RNR - Peyssac
.pdf
Télécharger PDF • 18.34MB

Comments


bottom of page