top of page

Malaise chez les policiers municipaux

A mi-mandat et à l’approche de la haute saison touristique, nous apprenons dans la Presse (SO et DL) qu’un audit est lancé concernant l’organisation de la Police Municipale.

Est-ce à dire que la réorganisation que orchestrée par Madame la Maire n’est pas efficiente et que la Police Municipale (PM) de Périgueux traverse une zone de turbulence au point d’avoir diligenté cet audit ?


Les conseillers issus des groupes A. Audi et P. Palem souhaitent que cette problématique essentielle pour nos concitoyens soit abordée avec Madame la Maire et sa majorité.

La synthèse:


Aujourd’hui, les policiers municipaux voudraient que l’on arrête de trop souvent ne les assimiler qu’à une simple police de stationnement alors qu’ils souhaitent se projeter dans leurs missions indispensables de police de proximité et de prévention.


Dans le même temps, les habitants sont de plus en plus excédés par les incivilités et les agressions à répétition dans la ville : vandalisme, mendicité agressive, harcèlement de rue, déambulation de personnes alcoolisées ou sous emprise de drogues, tapage nocturne, rodéos urbains, incivilités au volant… Comment une famille peut-elle se sentir en sécurité lorsque la ville de Périgueux devient la ville de référence pour le journal Le Monde dans lequel est abordé la problématique du Crack, la « drogue du pauvre » ? Triste image pour notre attractivité !


C’est la raison pour laquelle de nombreux élus d'opposition, ceux des listes A. Audi et P. Palem, souhaitent voir portées à leur connaissance des informations précises sur la situation actuelle, afin de pouvoir être force de propositions, dans une démarche constructive, et cela sans attendre les résultats de l’audit.

La saison estivale va débuter et cette dernière ne peut attendre que les conclusions de l’audit soient rendues pour que des décisions adaptées soient prises afin d’assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques dans la ville (article L. 2212-2 CGCT).

Compte tenu du caractère sensible de la question de la sécurité, ces question peuvent ne pas se voir aborder en assemblée publique. C’est la raison pour laquelle, il est proposé de les voir traitées lors d'un temps d’échange préalable au conseil municipal comme ce fut déjà le cas précédemment sur d'autres sujets.

Les questions posées, pour le Conseil Municipal du 28 juin 2023, à Madame la Maire, sur la gestion de la PM:


1. De combien d’agents de police municipale disposons-nous ? Quelle est l’évolution depuis votre prise de fonction et la redéfinition des modalités de fonctionnement en 2021 ? Quel est le bilan chiffré et la nature du turn-over (nombre de départs pour mutation, rupture conventionnelle, retraite, démission, nombre d’embauches…)?

2. Combien d’agents de police municipale sont réellement effectifs et opérationnels sur le terrain aujourd’hui (hors arrêts maladie, formation, congés…) ? Quel est le bilan chiffré et la nature des absences sur le terrain ?

3. Comment sont répartis ces agents ? Quels effectifs dédiés à la brigade de jour, à la brigade de soirée, au CSU, à la brigade d’ASVP, au service des Places et Marchés, au service administratif ?

4. Où en sommes nous des recrutements ?

5. Quelles sont les amplitudes horaires de présence des patrouilles de jour, de soirée, de nuit, en semaine, y compris le dimanche et les jours fériés ?

6. Quel est le bilan de mi-mandat (objectifs atteints et axes de progrès) pour chacune des 8 missions confiées par la municipalité aux agents de la police municipale ?

7. Combien de réunions du CLSPD se sont-elles tenues ? Quels en sont les constats ? Quels ont été les objectifs prioritaires retenus à mettre en œuvre sur la ville ?

8. Quels axes prioritaires avez-vous retenus pour la période estivale ? Selon quelles modalités ?

9. Quel est le bilan sur le fonctionnement du CSU ? Un plan de déploiement de nouvelles caméras est-il prévu ? Si oui, quelles en seront les modalités ?


 

Communiqué de presse commun du 22 juin 2023

Police Municipale. Communiqué de presse envoyé le 22 06 2023
.pdf
Télécharger PDF • 195KB
 


Comments


bottom of page